Génocide des Arméniens: «La France sera gravement punie», selon Erdogan

Première publication : 18 décembre 2011.

Par le vertueux Shefu (notre correspondant de Tsingtao, Chine), très inquiet des informations communiquées par son réseau parisien.

Chers amis, voici ce qui m’a été rapporté : A peine la pénalisation de la négation du génocide des Arméniens pointe-t-elle à l’horizon, que la France est gratifiée d’une volée d’avertissements. La liste secrète des représailles serait accidentellement tombée de la valise de Recep Tayyip Erdogan lors de son passage incognito à Paris avec une délégation de députés turcs, alors qu’il changeait sa monnaie rue du Faubourg-Saint-Denis.

Mesures à prendre contre les gâvur (infidèles) en cas d’initiative pro-arménienne

Ci-dessous, le contenu de la fameuse lettre :

– La résiliation des contrats commerciaux entre les entreprises turques et françaises, suivie de la restauration immédiate de ces contrats

– L’obligation pour tout homme âgé de 18 ans ou plus de se laisser pousser la moustache, selon les traditions de la tribu du mouton noir

– Le passage de l’euro à la lire turque

– L’établissement dans toutes les régions de France de toilettes à la turque

– L’organisation de 375 colloques sur l’adhésion de notre pays en Europe

– L’ouverture dans les places d’Autolib’ d’écoles islamiques modérées Fethullah Gülen

– Un embargo sur les ports français, avec interdiction pour les navires d’amarrer et de quitter le mouillage sans la permission de nos flottilles

Last but not least, la Turquie cessera d’être un modèle pour les pays arabes. En cas de non-adoption, mon gouvernement libèrera tous nos prisonniers politiques lors d’une amnistie décrétée dans un grand bayram, soit, toutes origines confondues (Kurdes, avocats, journalistes, éditeurs, écrivains, enseignants, etc.), un nombre équivalant à votre population de Poitiers – prisonniers dont, il est vrai, n’ont cure vos chers pays d’Europe. Passez muscade, faites disparaître cette loi une bonne fois pour toutes, et nous vous couvrirons de cadeaux, conclut le document.

Comment un gouvernement qui emprisonne à tour de bras ses citoyens et manie le chantage avec autant de culot peut passer pour un modèle relativement démocratique?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s