Le discours de Gogoglu Efendi à l’église arménienne d’Akhtamar

Première publication : 29 octobre 2011.

DISCOURS IMPROBABLE PRONONCE DEVANT L’ÉGLISE ARMÉNIENNE D’AKHTAMAR, PRES DE VAN

« C’est un fait reconnu que l’Indépendance réveille souvent les nôtres. Les souvenirs de nos désastres et des humiliants traités qui suivirent furent pour nous une chose pas si mauvaise. Malgré les consignes de n’en parler jamais, toutes les mémoires restèrent fidèles à l’esprit de défaitisme, qui marquait désormais les frontières de la Patrie mutilée. Où en sommes-nous aujourd’hui? Nous sommes en présence d’un ennemi qui a retrouvé sa force et qui l’accroit tous les jours. Si appréciable que ce soit, notre prestige en a souffert. Notre avenir est menacé. Rien cependant n’est perdu. Puisque la situation nous est devenue défavorable, collaborons! Le pays qui servira de vassal obéissant à la puissance ennemie, renforcera son éducation, ses sciences et sa balance commerciale. Nous savons en effet, et le monde entier le sait aussi, que si un seul soldat ennemi pénétrait sur le territoire national, à l’instant même, on lui ouvrirait les portes de la capitale… »

UNE UCHRONIE A NE PAS GRAVER DANS LE TUF

A SUIVRE…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s