L’Unesco préfère-t-elle le pétrole de Bakou à l’objectivité scientifique?

Première publication : 16 juin 2011.

Le 15 juin 2011, l’inauguration de l’exposition « L’Art des Khatchkars – Croix de pierre arméniennes » dans les salles de l’Unesco a donné lieu à un scandale. Ces stèles médiévales, réparties sur toute l’aire de l’Arménie historique, constituent l’un des éléments les plus originaux du patrimoine culturel arménien. Une attention particulière ne pouvait que se porter sur une exposition photographique très riche qui intervenait six ans après la destruction intégrale des khatchkars de Djoulfa (2005), dans le Nakhitchevan (Azerbaïdjan). Mais ces destructions par les forces militaires de Bakou à Djoulfa avaient commencé bien avant, en 1998 puis en 2002, sans que jamais l’Unesco n’en ait fait grand cas. Le contexte n’en était que plus délicat. Or, au cours de la préparation de cette exposition, une intervention brutale de la direction de l’Unesco, venue en mission commandée à 16h00 (soit 2h30 avant l’inauguration), a exigé que l’on enlève l’intégralité des légendes explicatives de l’exposition et de la localisation géographique des pierres de croix arméniennes, ainsi que toute information relative à la destruction du patrimoine culturel arménien de Djoulfa. Cette localisation aurait justement dû indiquer des pays comme l’Azerbaïdjan ou la Turquie où ces vestiges sont laissés à l’abandon, au pillage ou voués à la destruction. Les légendes ont dû être remplacées par des cartouches n’indiquant que la datation des khatchkars. La provenance des pièces était entièrement effacée, chose plutôt rare dans les expositions photographiques, surtout lorsqu’il s’agit de cultures menacées de disparition. Il est précisé sur le site de l’Unesco que la Première dame azerbaïdjanaise, Mme Mehriban Aliyeva, est présidente de la Fondation Heydar Aliyev et ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO. Ainsi, le 19 avril 2011, la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, a souligné le rôle important de la Fondation Heydar Aliyev. Notons au passage le rôle de l’ambassadeur d’Arménie à l’Unesco, M. Charles Aznavour, qui se sera fait remarquer par son absence lors de l’exposition, à un moment où il était crucial qu’il se manifeste. Notons aussi que l’Arménie, malgré ses dizaines de fortunes nationales, ne possède aucune fondation pour défendre internationalement sa culture et faire face à la Fondation Heydar Aliyev pilotée par Bakou et l’Azerbaïdjan, pays riche convoité par l’Occident pour ses hydrocarbures. L’Unesco, le 15 juin 2011, semblait bien loin de sa mission de préservation du patrimoine culturel mondial par cette censure inspirée par la diplomatie de la méfiance. Les visiteurs seront-ils satisfaits d’une exposition de photos sur un patrimoine culturel aussi original mais coupé de ses racines géographiques et donc de son aire de diffusion? Le fait que l’Unesco ait officiellement inscrit les khatchkars sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité en 2010 (après la destruction) ne l’a pas empêchée de se glisser dans la brèche molle d’une République d’Arménie Orientale décidément peu convaincante depuis son indépendance. Face à elle, l’Azerbaïdjan a été élu en juin 2010 membre du Comité intergouvernemental de la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, cinq ans après les destructions de Djoulfa, et ce jusqu’en 2014. La candidature arménienne, quant à elle, n’avait pas été retenue à cause du principe de répartition géographique entre les membres de ce Comité. On l’a senti, ce 15 juin 2011, l’Unesco cherchait avant tout à préserver ses relations fructueuses avec la Fondation Heydar Aliyev et Bakou. Serait-ce le pétrole de Bakou qui étouffe l’Unesco et lui fait perdre toute objectivité scientifique?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s