Armenia My Friend se moque de l’OSCE

Première publication : 16 juillet 2012.

En juillet 2012, le secrétaire général de l’OSCE, M. Lamberto Zannier s’est fendu d’une visite dans la région du « Caucase-Sud ». Depuis le 30 juin 2011, M. Lamberto Zannier occupe le poste de secrétaire général de l’OSCE, en partie grâce à la Turquie, Ankara ayant opposé son véto à la candidature concurrente d’Ursula Plasnik, une ancienne ministre autrichienne des Affaires étrangères qui bien que défendant officiellement les intérêts turcs, avait eu le malheur d’appeler à plus de démocratie et d’éducation dans l’est de la Turquie, peuplé de Kurdes. Ursula Plasnik écartée, Zannier a pu obtenir le poste sans obstacle majeur, l’Arménie de l’Est soutenant elle aussi la candidature du diplomate italien, spécialiste des Balkans et ancien directeur d’un Centre de Prévention des conflits. Au cours de sa tournée, M. Zannier a évoqué le conflit entre l’Arménie de l’Est et l’Azerbaïdjan, puis émis quelques opinions sur la sécurité régionale et l’utilité de l’OSCE. A la fin de son voyage, Bakou organisait des manœuvres militaires près de l’Artsakh, territoire arménien que les Azéris souhaitent récupérer. Lamberto « Lanier » est dorénavant le nouvel oiseau de proie de l’OSCE et la femelle du laneret. Pour se soustraire aux classiques discours soporifiques de l’OSCE sur la sécurité régionale et la dictature des concessions en tout genre, une méthode infaillible existe : Armenia My Friend.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s