Brèves Koukou 1

Première publication : 15 octobre 2012.

  • L’Arménie de l’Est a signé vendredi 12 octobre des accords avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), dont l’un prévoit l’enseignement du français aux fonctionnaires et diplomates arméniens. Cela est tout à fait logique. Le français est actuellement l’une des trois langues ayant le plus grand nombre de locuteurs à l’intérieur du groupe de Minsk (constitué d’un Français, d’un Américain et d’un Russe).
  • Les anciens cosmonautes de l’URSS, Alexander Ivanchenko et Sergey Treshchov, en visite en Arménie à l’occasion du 2794ème anniversaire d’Erebouni, ont offert au maire de Erevan Taron Margarian une photo de la capitale vue de l’espace. Apercevant ça et là des statues de Lénine et Staline, et une architecture pompeuse étrangère à la culture arménienne, le maire en a conclu que le cliché était une supercherie. Il s’en est fallu de peu pour que les deux cosmonautes ne soient pas écroués pour usage de faux.
  • L’American Hellenic Institute (AHI) et l’Armenian National Committee of America (ANCA) des Etats-Unis, ont demandé au président Barack Obama et à son adversaire le gouverneur Mitt Romney d’expliquer dans un questionnaire les principes et priorités que suivraient leurs administrations concernant les causes grecque et arménienne, en cas de victoire à la présidentielle américaine. Ceux-ci leur ont répondu que la politique américaine resterait fidèle à ses valeurs phares : vendre des armes à la Turquie, la soutenir au sein des organisations mondiales, couvrir la « République turque de Chypre Nord », écraser la Grèce sous le poids de la dette, forcer l’Arménie de l’Est à ouvrir sa frontière avec Ankara et céder l’Artsakh à l’Azerbaïdjan. Les organisations grecque et arménienne, dépitées, se sont donné rendez-vous pour les prochains débats présidentiels de 2018…
  • Le député Dominique de Buman, co-président du groupe d’amitié Arménie-Suisse du Parlement suisse, aurait déclaré lors de sa visite en Artsakh que l’ouverture de l’aéroport de Stepanakert permettra d’encourager la liberté de circulation des « citoyens du Karabakh » (Artsakh), et qu’un jour, espère-t-il, l’Arménie de l’Est et l’Azerbaïdjan feront des concessions réciproques. Le lendemain matin, Dominique de Buman retournait en Suisse dans la soute à bagages d’un avion de la compagnie Armavia. La libre circulation des Suisses en Arménie, depuis le Traité de Lausanne et les protocoles de Zurich, n’est pas une affaire à prendre à la légère.
  • Le Premier ministre Tigran Sarksian a présenté aux journalistes sa stratégie pour vaincre la pauvreté et créer un environnement économique sain en Arménie de l’Est. Cette stratégie consistera dès 2013 à chasser tous les Arméniens du pays. Le PIB, plus facile à calculer, sera entièrement basé sur les ventes de vodka au contingent russe de Gyumri…
  • Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, n’ayant pas pu obtenir le soutien du Conseil de Sécurité de l’ONU pour faire pression sur la Syrie, a appelé à une réforme du mode de fonctionnement du Conseil de Sécurité, et fait allusion au droit de véto de la Chine et de la Russie, qui selon lui empêchent la Turquie d’impliquer ses alliés dans une intervention syrienne. Si le Conseil de sécurité devait changer de mode de fonctionnement à chaque caprice turc, il ne serait plus qu’un harem où les concubines se disputeraient les faveurs d’un sultan rouge ottoman. Le droit de veto ne serait plus qu’un droit de cuissage.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s