La « diaspora » mafieuse de Erevan fait des siennes en Espagne

Première publication : 26 juin 2012.

Hrachya Khachatryan, chef d’une « secte » religieuse nommée Khoran, a été mis en examen en Espagne après son arrestation à l’aéroport de Madrid pour le vol de 1,5kg d’or. Plusieurs ONG et organisations avaient déjà exprimé leur préoccupation quant aux activités de M. Khachatryan, incluant des destructions de voiture et vols d’appartement. Plusieurs objets « acquis » par les membres de l’organisation auraient même fini sur les places de marché de Erevan, selon la communauté arménienne de Valence, en Espagne. La Ligue de la Jeunesse Unie (UYL) d’Espagne, quant à elle, a eu le plaisir de subir des attaques sur plusieurs de ses voitures. Elle reproche en outre à l’organisation Khoran de lui avoir volé de l’or et des bijoux, et à son leader de ne pas avoir surveillé les activités illicites de ses « épouses » qui usant de fraude et de duperie auraient volé leurs coreligionnaires. Dans cette affaire, la fausse « diaspora » de Erevan, mélange d’éléments mafieux et de cas sociaux, ternit la réputation de Erevan. Par ce genre d’acte criminel, cette mini-diaspora mafieuse de Erevan se construit peu à peu à la place de la diaspora historique issue du génocide de 1915 transformée par le temps en icône respectable.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s