Académie française: «L’Azerbaïdjan est une pure création de la Turquie.»

Première publication : 2 décembre 2013.

Le quai Conti, qui naguère avait élu les écrivains marins Pierre Loti et Claude Farrère qui consacrèrent leur plume à louer l’appel du grand large, a retourné sa veste. Le 22 octobre 2013, lors de la cérémonie de rentrée des cinq académies, le discours inaugural affirmait:

« La diplomatie du grand large colonial, ça suffit! Les rêves de grandeur ne sont plus de mise.

« L’Azerbaïdjan est une création du nationalisme turc: 190% de son territoire, avec ses champs pétrolifères, furent le fruit d’un vol assorti de purification ethnique, de massacres en série et d’inventions mythomanes visant à lui conférer une légitimité historique.

« Et voici que son président, à présent, veut jouer avec des porte-avions et dépasser son maître à penser en se posant comme nouvelle puissance régionale.

« Le pétrole lui monte dans les narines et il y a fort à parier qu’un jour ses éternuements indisposeront ses voisins.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s