Le Groupe de Minsk propose de supprimer les voyelles des toponymes

Première publication : 24 novembre 2012.

Déclaration pour la résolution du conflit Arménie-Azerbaïdjan par la Troïka du Groupe de Minsk (États-Unis, Russie, France)

Les médiateurs du groupe de l’OSCE chargé de résoudre le conflit de l’Artsakh (Karabakh) opposant l’Arménie de l’Est à l’Azerbaïdjan, viennent de proposer une nouvelle de leurs inventions. Leur nouvelle trouvaille, censée mettre un terme au conflit de l’Artsakh, propose de supprimer toutes les voyelles du mot arménien Artsakh et du mot Karabakh, ce qui donnerait, par un tel procédé, « Rtskh » et « Krbkh », et permettrait à tous les porteurs de dentiers de se reconnaître entre eux. Ces mots, imprononçables pour le commun des mortels, agiraient selon le médiateur américain de Minsk, comme des « outils instantanés de résolution du conflit arméno-azéri ». Restés connectés sur Armenia My Friend pour d’autres propositions du Groupe de Minsk.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s