« Réconciliation » et extermination: les diplomates turcs apprennent l’arménien et gardent le dolma pour eux

Première publication : 18 juin 2014.

« Pöröv söz! Inch pösek yok? Hayeren chad lüv khözüz! Istamburd shad körötsig ö yok yok. » ont déclaré des diplomates turcs dans un arménien pour le moins étrange.

L’origine de cette déformation bizarre ne peut s’expliquer que par le négationnisme et le chauvinisme que cache cette « réconciliation » pochette-surprise, sortie d’un génocide qui ne passe pas dans le palais turc.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s