Putsch raté: Une journaliste enferme le président Erdogan dans son téléphone

Première publication : 18 juillet 2016.

Alors qu’il quittait son hôtel de Bodrum, en plein putsch raté du 15 juillet, le président Recep Tayyip Erdogan a été aspiré par le téléphone d’une journaliste.

Le président a demandé à la foule de venir démonter l’appareil pour l’en sortir. Mais à cette heure de la nuit, tout le monde dormait.

Réalisant que le téléphone serait son nouveau palais présidentiel, il en a appelé aux droits de l’homme et à l’Union européenne, mais là encore, tout le monde dormait.

Les bombes n’ont pas tardé à pleuvoir sur le téléphone.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s