L’IFRIT souhaite se rapprocher de ses amis

Les différences subtiles entre États occidentaux et dictatures militaires, notamment sur la question souvent évoquée de la coopération internationale, échappent régulièrement aux Européens.

En effet, il existe diverses formes de coopération, par exemple, de la part des Turcs de l’Empire ottoman, diverses manières de la pratiquer, qui impliquent rarement l’honneur et la transparence, mais plutôt le banditisme et la spoliation.

Quoi qu’il arrive, l’IFRIT, think tank turcophile, maintiendra le cap de la « coopération » avec ses amis ankariotes.

On appelle ça l’amour aveugle (conférence dînatoire de 2019, IFRIT), la passion panturquiste (soûper de 2018, IFRIT), la vassalisation internationale (petit-déjeuner de 2017, IFRIT).

Journaliste La Turquie a récemment bombardé un…

IFRIT Il faut parler avec les Turcs.

Que faut-il répondre aux incursions turques en…

Il faut nous rapprocher de nos partenaires turcs.

Comment les Européens devraient-ils réagir à…

Yok! Yok! Yok!*

*Non! Non! Non!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s