Nôrmal Prestige savoure sa presse libre…

« Écoute-moi! hurle le président du bloc d’opposition Nôrmal Prestige. J’ai toujours dit que ces journaux et télévisions soutenus par l’ancien régime renversé par la révolution de velours, que j’ai soutenue inconditionnellement avec mon parti Nôrmal Prospère (qui a le mérite d’exister tellement ce parti est improbable)…oui…je te disais que ces journalistes d’Arménie et de la diaspora veulent la restauration de l’ancien régime, et qu’ils raffolent des politiciens et hommes d’affaires à la noix, parce qu’ils veulent notre pognon, nôrmal! La liste de ces médias véreux est accrochée au mur, là-bas, à côté de mon trophée de chasse! »

Gazprom et la surfacturussification

« J’iai rencontré Gazprrrôôôm, gros entreprise niéfaste. Dans le goulag j’ié niéttoyé lié chambrre pour loger Gazprrrrrrrôm, et au lieu de riemercier lié bon Josieph Stalinié, ce diémon a augmenté son tarrif ! L’a augmenté trrois fois! Et quatrrième! Il en rredemandait ce bandit! J’avais roubles plus du tout!

« Enttrreprise assoiffée de rroubles, ourroubles rroubles, horriblié ié obstinée à diétrruire indiépendance énergiétique de ton pays, c’est nié pas l’Union soviétique iééé, c’est la Roussia de la désunion tous azimut, ceci cache miédiocritié iéconomique iééé, même si ça sié révéndique tu sais quoiii, ça sent la surrfacturrussification*, surfacturation à deux cents pourriturcents ! »

*Surfacturussification.

Géopolitique des consignes de vote, par le Pourboire du Bosphore

Les Américains et les Russes s’affrontent dans le monde, les Chinois et les Indiens se préparent quant à eux à de funestes escarmouches transfrontalières, le réchauffement climatique s’accélère, et moi, je vous donne mes précieuses consignes de vote.

Aux États-Unis: Votez Ethan Crocket, le seul candidat valable, à des années-lumière d’un Steve Jobs mais tout de même bien assez ancré dans l’Ouest américain de 1900 et des poussières…

En France: Votez Angelica de la Franka et Duchmole Lanoise car ils ont promis de repeindre la façade de mon immeuble.

En Allemagne: Votez pour le parti centre-gauche de l’aile centre-droite, à côté de la crête, votez pour les industriels en somme.

En Angleterre: Votez pour les mines d’Afrique de la famille royale.

En Russie: Votez pour la pollution des sous-sols.

Dans l’Union européenne: Ils s’élisent eux-mêmes.

En Chine communiste: même chose mais de façon nettement plus centralisée. Votez tout de même pour Gaga Xin Xin, célèbre maoïste de la Santé.

En Turquie: Je vous donnerai mes consignes de vote quand j’aurai reçu mon pourboire.

Organisation Maoïste de la Santé (OMS): la Chine a été épargnée par la pandémie

Discours fidèlement retranscrit :

« D’après le Par-ti Communiste Chi-nois et son ami l’Or-ga-ni-sa-tion Ma-o-ïste de la San-té (OMS), le nombre de patients chinois atteints du Coronavirusseu serait en baisse constante depuis l’é-clo-sion de la ma-la-die en Chineu, cela pour deux raisons:

1/ Il s’agit d’une information officielle émanant des plus hautes au-to-ri-tés mé-di-cales.

2/ Les Maoïstes ne mentent jamais sur les chiffres. Par exemple, lorsqu’ils participent à une guerreu, ils subissent zéro pertes, alors que l’ennemi en subit un nombre con-sé-quent.

En revanche, le nombreu de personnes atteintes par la ma-la-die aurait aug-men-té de façon ver-ti-gi-neu-seu dans presque tous les autres pays de la planète, à cause de leur système étatique trans-pa-rent.

D’après les agences de presse officielles de l’étranger, citant le Parti, sur une population de plus d’un milliard d’habitants, la Chineu communiste comptait encore la semaine dernière seu-le-ment deux nouveaux malades par vingt-quatre heures, contre plus de trois millions par vingt-quatre heures dans le reste du monde. A présent, la Chineu communiste ne compte presque plus aucun malade, grâce à la lutte très efficace menée dès le début par les au-to-ri-tés du pays. »

Envoyez vos dons à l’Organisation Maoïste de la Santé (OMS) pour davantage d’information.

La maire de Copinage-sur-Seine Angelica de la Franka réunit ses troupes

« Alors au niveau de mon gouvernement frankiste de Copinage-sur-Seine, nous en avons longuement discuté avec mon équipe; j’ai également vu les partenaires sociaux frankistes, les maires de quartier frankistes, les commissions frankistes, les juges frankistes.

« Je suis rassurée. Ils soutiennent tous Angelica de la Franka donc ils sont tous frankistes a priori, ils sont pour plus ou moins d’écologie dans notre pays, plus ou moins de social, plus d’ignorance crasse et moins de culture, plus de dictature et encore plus de dictature, et encore un petit peu plus de dictature 😆 , plus d’arbitraire et encore plus d’arbitraire 😆 , plus de boucs émissaires et encore plus de boucs émissaires 😆 .

« Mais je tenais à dire que moi présidente, il n’y aura pas tout ce qui précède, que je condamne avec la plus grande fermeté, avec l’ignorance crasse qui est la mienne, mais ce sera tout de même là, au cas où cela pourrait servir, ce que je ne condamne pas avec les convictions qui sont les miennes…

« Alors au niveau de la terreur à Copinage-sur-Seine, nous avons une police municipale, hmmm… sans esprit de revanche, sans stigmatisation, sans discrimination, dirigée à la frankiste, c’est-à-dire que tout est fait pour ne pas lutter contre la terreur mais contre les citoyens qui n’ont pas voté pour moi 😆 . »

L’IFRIT souhaite se rapprocher de ses amis

Les différences subtiles entre États occidentaux et dictatures militaires, notamment sur la question souvent évoquée de la coopération internationale, échappent régulièrement aux Européens.

En effet, il existe diverses formes de coopération, par exemple, de la part des Turcs de l’Empire ottoman, diverses manières de la pratiquer, qui impliquent rarement l’honneur et la transparence, mais plutôt le banditisme et la spoliation.

Quoi qu’il arrive, l’IFRIT, think tank turcophile, maintiendra le cap de la « coopération » avec ses amis ankariotes.

On appelle ça l’amour aveugle (conférence dînatoire de 2019, IFRIT), la passion panturquiste (soûper de 2018, IFRIT), la vassalisation internationale (petit-déjeuner de 2017, IFRIT).

Journaliste La Turquie a récemment bombardé un…

IFRIT Il faut parler avec les Turcs.

Que faut-il répondre aux incursions turques en…

Il faut nous rapprocher de nos partenaires turcs.

Comment les Européens devraient-ils réagir à…

Yok! Yok! Yok!*

*Non! Non! Non!

Formation du bloc d’opposition Nôrmal Prestige

Conversation entre cadavres politiques sur le point de former le bloc d’opposition Nôrmal Prestige:

« Ah! Te voilà la Pomponnette! Je ne pensais pas te voir de sitôt. Viens ici! Qu’as-tu fait du gros pourboire que je t’ai envoyé? Tu as déjà oublié? Ha! Ha! C’est gentil de venir me donner un coup de main dans mon nouveau bloc d’opposition, Nôrmal Prestige, avec tous les anciens gangsters et criminels du pays, stipiendés par le Kremlin, pour “restaurer l’ordre constitutionnel”… C’est sûr qu’on s’est restaurés comme des cochons entre 1998 et 2018. La restauration, ça n’a pas arrêté… Oh la vache! On a bien saigné le peuple arménien, nôrmal, c’est la fonction des partis bidons. Mais les blocs d’opposition, ça se retape! Avec tous ces Nôrmal qui remontent à la surface, je me dis: allez! un dernier petit bloc d’opposition, avec les escrocs de tout poil. »

Serzh Sargsyan s’y connaît en matière de guerre!

Première publication : 5 août 2016.

Serzh Sargsyan s’est souvent enorgueilli de ses supposés faits d’arme durant la guerre de l’Artsakh (Karabakh). D’après la rumeur, cette affirmation selon laquelle il serait un vétéran de la guerre entre Arménie et Azerbaïdjan qui a pris fin en 1994, aurait été créée de toutes pièces pour étoffer son CV. Son uniforme militaire aurait été acheté dans une boutique de farces et attrapes.

Serzh Sargsyan, pendant la guerre de l’Artsakh, serait resté cloîtré dans une ferme à contempler les vaches (pas celles de Naftalan) en attendant les « excellentes nouvelles » du front. Lorsque les troupes turques ont reflué vers l’Azerbaïdjan, le futur président s’est emparé d’une arme et a prétendu, tel Katch Nazar le poltron des contes arméniens, qu’il avait été le plus vaillant des soldats…

Comment défendre un président qui n’a même pas vu venir l’attaque azérie d’avril 2016 ?

Erdogan préparerait une purge parmi les acteurs de théâtre

Première publication : 18 juillet 2016.

Le président Recep Tayyip Erdogan songerait à ajouter à la longue liste des purges par catégorie socio-professionnelle (officiers de l’armée, juges, journalistes, députés) les figurants des parades festives.

« Il me semble qu’ils complotent dans le dos du président, ces bachi-bouzouks en tenue de parade ».

Certains eunuques et janissaires ottomans seraient déjà prêts à demander l’asile à Alexis Tsipras, mais ce dernier, courageux comme un Grec, a déjà fait part de sa volonté de retourner les effets des acteurs à la Turquie.