Nôrmal Prestige savoure sa presse libre…

« Écoute-moi! hurle le président du bloc d’opposition Nôrmal Prestige. J’ai toujours dit que ces journaux et télévisions soutenus par l’ancien régime renversé par la révolution de velours, que j’ai soutenue inconditionnellement avec mon parti Nôrmal Prospère (qui a le mérite d’exister tellement ce parti est improbable)…oui…je te disais que ces journalistes d’Arménie et de la diaspora veulent la restauration de l’ancien régime, et qu’ils raffolent des politiciens et hommes d’affaires à la noix, parce qu’ils veulent notre pognon, nôrmal! La liste de ces médias véreux est accrochée au mur, là-bas, à côté de mon trophée de chasse! »