Brèves Koukou 4

Première publication : 10 décembre 2012.

  • Suite à la 19ème session des discussions ministérielles de l’OSCE qui s’est tenue à Dublin, son président Eamon Gilmore (également le ministre des Affaires étrangères d’Irlande), a regretté le manque de progrès dans la résolution du conflit de l’Artsakh (Karabakh). Il a appelé à un consensus autour de la question et loué l’utilité du Groupe de Minsk. Il a ajouté que l’Irlande, durant la réunion de l’OSCE, avait fait part de son expérience sur le processus de paix en Irlande du Nord. L’Artsakh est redevenu arménien en 1994, ce qui constitue un développement en bien. Parlons maintenant “expérience” avec M. Eamon Gilmore : Le fait que l’Irlande du Nord fasse encore partie du Royaume-Uni constitue-t-il une expérience positive pour les responsables politiques irlandais?
  • Le site visti.ks.ua aurait rapporté que durant la conférence de presse du député ukrainien Fyodor Negoy, ce dernier se serait plaint des commerçants du Caucase, notamment des Géorgiens et des Azéris, qu’il a appelés les « tumeurs de l’Ukraine ». Je ne saurais confirmer son assertion sur les Géorgiens (car après vérification, mes données sont incomplètes). Concernant les Azéris, je pense que ce député ukrainien a dépassé les bornes… de la modestie. Les Azéris ne sont pas les tumeurs de l’Ukraine. Leur président, Ilham Aliyev, est la tumeur de l’Azerbaïdjan. Quant à « l’Azerbaïdjan », il est le cancer des peuples habitant la région située entre l’Artsakh et la Mer Caspienne.
  • Alors que l’Arménie de l’Est marque le 24ème anniversaire du tremblement de terre de 1988 à Spitak, Sergey Nazaretian, chef du Service national de protection sismique du Nord du Ministère des urgences, a déclaré que seulement 40 écoles sur un total de 1500 sont susceptibles de résister aux tremblements de terre. Faisant référence au tremblement de terre de 1988, il a avoué un manque d’expérience en Arménie de l’Est dans la construction de bâtiments résistants aux séismes, et a souhaité une aide de 15 milliards de dollars pour remédier à cette insuffisance. Les chances que la facture de 15 milliards de dollars soit adressée à Serge Sargsyan, Robert Kotcharian ou Gagig Tsarukian sont actuellement de 67%. Cependant, j’ai du mal à croire que 24 ans après le tremblement de terre, les responsables arméniens n’aient pas déjà fait le nécessaire pour rendre leurs infrastructures antisismiques. Le temps tourne-t-il au ralenti là-bas?
  • Selon le Ministère de la Défense d’Arménie de l’Est, en 2012, les forces armées de l’Azerbaïdjan auraient violé le cessez-le-feu plus de 15 830 fois sur la frontière avec l’Arménie de l’Est (Artsakh inclus). Ces tirs incluent 3 000 tirs de snipers et 430 tirs d’armes à gros calibres. Depuis quelques années, ces tirs n’ont fait qu’augmenter sur la frontière. Remercions la loi des probabilités qu’aucun observateur de l’OSCE ne se soit trouvé là-bas au moment des coups de feu azéris. Ceux-ci auraient en effet été criblés de balles, comme du gruyère, sans aucun égard pour l’apaisement des « tensions » régionales.
  • Plusieurs ONG arméniennes ont réclamé des efforts conjoints dans la lutte contre les sectes nuisibles comme les témoins de Jéhovah dont les activités (opposition au service militaire, plaintes contre l’Arménie devant la Cour européenne des droits de l’homme) en Arménie de l’Est sont considérées comme antinationales. D’après Gor Tamazian, quand une organisation est financée par l’étranger, ce qui est le cas des témoins de Jéhovah, elle ne peut pas servir les intérêts nationaux. La première chose à faire serait de commencer par servir les intérêts nationaux arméniens en asséchant le terreau du pourrissement ambiant. Quant aux témoins de Jéhovah et autres entités qui ne font pas partie de la diaspora arménienne ni de l’Arménie de l’Est et qui se livrent à un travail de sape contre les intérêts du peuple par pure bêtise ou malveillance, ceux-ci passeront alors d’eux-mêmes à la trappe sans même besoin d’efforts. Il serait même possible que le groupe de Minsk suive un chemin identique.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s